AIRSLAB

Le spécialiste des mesures de niveau d’empoussièrement d’amiante

AGENCE PRINCIPALE

Parc Labory Baudan
160 Rue Blaise Pascal
33127 Saint Jean d‘ Illac

Tél : 09.53.73.58.67

AGENCE DE LIMOGES

Le Cantou
29 Avenue de la Révolution
87000 Limoges

Tél : 06.62.57.65.66

Envoyez nous un mail

contact@airslab.fr

AIRsLAB réalise les mesurages d’empoussièrement d’amiante :

  • EN AMONT

Le mesurage permet  de servir d’ état des lieux sur la teneur en fibres d’amiante sur le chantier. C’est une indication importante pour définir les moyens de protection à déployer pour l’équipe.

  • PENDANT LES TRAVAUX

Ainsi, vous pouvez vérifier les normes de protection des travailleurs et l’adaptation des moyens de protection aux travaux de retrait d’amiante.

  •  EN AVAL

Vous contrôlez ainsi l’absence de pollution avant le retrait des moyens de protection collective. De plus, c’est le meilleur contrôle avant la restitution des locaux aux personnel et usagers.

Nous vous présentons le déroulement type d’une prestation de mesurage :

 

Suivant la stratégie d’échantillonnage déterminée, un technicien d’AIRsLAB assure les prélèvements. Ces prélèvements sont exécutés à l’aide d’une pompe de prélèvement dans la(les) pièce(s) définie(s). Il s’agit du Prélèvement dit “Statique”.

Et cette opération dure le temps nécessaire au mesurage, selon l’objectif de mesure défini avec le client. Mais également, le technicien est habilité à assurer la prestation de mesurage sur les opérateurs de désamiantage.

C’est le prélèvement dit “Au poste de travail”. Puis, l’échantillon recueilli est transmis au laboratoire.

Il est analysé à l’aide d’un microscope électronique à transmission analytique (META). Enfin, une fois les données analysées, un rapport d’analyse confidentiel  est envoyé au client. Il vient clôturer la prestation.

Depuis près de 30 ans, les fibres d’amiante sont reconnues comme étant une substance toxique pour l’Homme.

Une exposition à l’amiante peut être à l’origine de certains cancers. Aussi les mesures d’empoussièrement d’amiante vont permettre de soutenir la sécurité avant, pendant et après les travaux.

L’organisme chargé des mesures doit être totalement indépendant des entreprises réalisant les travaux.

Pour cela le demandeur a l’obligation de s’adresser à une structure spécialisée dans le domaine. Et, une mesure peut couvrir plusieurs repères tels que le point zéro, la surveillance périodique ou la phase travaux.

En terme de responsabilités :

C’est de la responsabilité du propriétaire d’un bâtiment de prendre les dispositions pour protéger ses occupants de l’amiante selon le code de la Santé Publique. Et de la responsabilité de l’employeur qui doit mettre ses salariés à l’abri des fibres d’amiante selon le code du Travail.

Cette démarche dans la majorité des cas est imposée réglementairement. Mais elle peut également intervenir de manière volontaire.

Les mesurages visent à  :

  •  connaître les risques auxquels sont exposés les occupants d’un bâtiment.
  •  calcul de la concentration en fibres d’amiante dans l’air.
  •  s’assurer que les travaux de désamiantage sont opérés selon les exigences réglementaires et que le personnel de chantier disposent des équipements de protection conformes.

Vous avez des questions?