Professionnel de l’amiante

AGENCE PRINCIPALE

Parc Labory Baudan
160 Rue Blaise Pascal
33127 Saint Jean d‘ Illac

Tél : 05.57.67.18.12

AGENCE DE LIMOGES

22 rue B. Lathière
87000 Limoges

Tél : 06.62.57.65.66

Envoyez nous un mail

contact@airslab.fr

Voici la prise en charge d’une demande de mesure d’empoussièrement :

Vous êtes un   “Professionnel de l’amiante” 

En premier lieu, lorsqu’une demande client parvient à AIRsLAB, par mail (contact@airslab.fr), par téléphone (05 57 67 18 12), ou par courrier (Agence de BORDEAUX : Parc Labory Baudan, 160 Rue Blaise PASCAL, 33127 Saint Jean D’Illac – Agence LIMOGES : 22 Rue Bernard LATHIERE 87000 LIMOGES), cette demande est prise en charge et fait l’objet d’une Revue de contrat.

Ainsi, nous définissons avec le client:

Les besoins en prélèvements d’air du professionnel de l’amiante :

Des besoins récurrents de mesures d’empoussièrement pour le désamianteur (le client travaillant “en sous section 3” : “SS3”).

Deuxièmement, si nous avons à faire à un professionnel du désamiantage (Travail dit “En sous-section 3”:” SS3” : Retrait ou encapsulage de l’amiante, selon logigramme amiante de la DGT du 4 Mars 2015), la demande fera l’objet d’un devis global qui conduira à la signature d’un contrat cadre annuel.

En effet, ce contrat reprend l’ensemble des besoins d’interventions du désamianteur et propose un prix pour chacune des missions :

  • La stratégie d’échantillonnage
  • La pose de pompes statiques et l’analyse de filtres associés
  • Le prix des ouvertures de grilles supplémentaires
  • La pose de pompes opérateurs et l’analyse de filtres associés
  • La grille des zones géographiques de déplacements des techniciens AIRsLAB
  • Prélèvement d’eau et analyse M. E. S. T
  • Prélèvement et analyse de matériaux susceptibles de contenir de l’amiante

Une fois un accord tarifaire trouvé sur ces différentes missions, nous proposons au désamianteur d’envoyer ses demandes par mail, avec les diagnostics amiante avant travaux / démolition et les plans de retrait en sa possession.

A réception de ces demandes et documents, une “Checklist – Revue de contrat est établie”, préalablement à toute stratégie d’échantillonnage.

Ainsi, on relève les éléments manquant avant de débuter la stratégie et on peut rapidement définir si nous disposons de suffisamment de pompes pour répondre à la demande à la période de démarrage des travaux souhaitée par le client. Afin de compléter au mieux la “Checklist”, une visite du site est réalisée, si possible avant la réalisation de la stratégie d’échantillonnage et au plus tard avant la pose des premières pompes de prélèvement d’air.

Une fois cette “Checklist” complète, le chantier est affecté à un stratège / préleveur. En effet, au sein d’AIRsLAB, les intervenants terrain sont aussi stratèges.

Ceci a deux avantages :

  • Cela permet au client de n’avoir qu’un seul interlocuteur sur toute la durée de son chantier.
  • Cela permet au technicien / stratège de pouvoir modifier sa stratégie directement sur le chantier,  juste avant l’installation des pompes de prélèvement si besoin, sans avoir à arrêter le chantier et demander la modification de la stratégie d’échantillonnage à un autre intervenant.

De plus, la stratégie réalisée est envoyée au client désamianteur accompagnée d’un tableau de suivi de chantier, récapitulant l’ensemble des pompes statiques et opérateur qui devront être posées pour ce chantier.

Ce tableau, sera ensuite complété par le client, avec les dates des différentes poses souhaitées, les interlocuteurs sur site et les décalages éventuels de chantier. C’est sur la base de ce tableau que le client va nous passer commandes des différentes pompes qu’il souhaite que l’on pose. C’est sur cette même base que la facturation du chantier sera réalisée, rappelant les N° des bons de commande du client.

Suite aux poses des pompes de prélèvement et des filtres, ces derniers sont envoyés pour analyse aux laboratoires partenaires d’AIRsLAB. Un rapport, dit “rapport d’essai” est alors établi sur la base du rapport du laboratoire partenaire et est envoyé au client par mail.

En dernier lieu, un “rapport final” est ensuite établi, intégrant la stratégie d’échantillonnage, les rapports d’essai et les événements ayant eu lieu sur le chantier, et adressé au client.

Vous avez des questions?